← Toutes les actualités

Le Défi 28 jours sans alcool, désormais bien ancré dans la culture québécoise

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour diffusion immédiate

 

Le Défi 28 jours sans alcool est désormais bien ancré dans la culture québécoise
450 000 $ récoltés pour la prévention des dépendances… Et ce n’est pas terminé !

Montréal, 1er mars 2018 – Plus de 450 000 $ ont été amassés lors de la cinquième édition du Défi 28 jours sans alcool de la Fondation Jean Lapointe grâce à 7050 participants et leurs parrains. Avec sa toute nouvelle plateforme de ludification, le mouvement 28 jours sans alcool a mis en lumière un nouveau constat : le mois de sobriété est désormais bien ancré dans la culture québécoise. Ainsi, à la demande générale, le défi sera prolongé jusqu’au mercredi 7 mars afin de récolter le plus de dons possible !

« C’est toujours impressionnant de constater la force de mobilisation de la population autour du 28 jours sans alcool, souligne la directrice générale de la Fondation Jean Lapointe, Annie Papageorgiou. Nous savions que notre objectif de 500 000 $ était ambitieux, mais nous savions aussi que pour le futur de nos jeunes, la population allait répondre à l’appel. Chaque année, des participants nous demandent de prolonger le défi et cette année, grâce à notre nouvelle plateforme de ludification, nous sommes en mesure de le faire. Ainsi, nous lançons un sprint final jusqu’au 7 mars pour atteindre le demi-million ! On ne le dira jamais assez : chaque don amassé nous aide directement à répondre à la demande des écoles pour donner des ateliers de prévention sur les dépendances à plus de 76 000 jeunes du secondaire, partout au Québec. »

Cette année, la collecte a été marquée par une augmentation de plus de 40 % par rapport à l’année dernière (324 000 $) et de 113 % par rapport à 2016 (212 631 $). La croissance du taux de participation au Défi 28 jours sans alcool peut notamment s’expliquer par la toute nouvelle plateforme engageante et ludique développée pour la Fondation Jean Lapointe, par le studio Alice & Smith et grâce à la générosité de partenaires financiers tels que CGI, Loto-Québec et la Fondation J.A. Bombardier. De plus, les participants avaient le choix de réaliser le défi selon leur capacité, soit Bronze (pas d’alcool la semaine), Argent (pas d’alcool la fin de semaine) ou Or (28 jours sans alcool), ce qui a certainement permis de convaincre ceux qui hésitaient encore à participer.

Un impact direct

Le Défi a un impact très concret dans la vie des jeunes. Les ateliers du programme APTE, que les fonds amassés permettent de financer, sont présentés aux jeunes du secondaire et ciblent une diminution des comportements à risque vis-à-vis les substances psychoactives en renforçant les croyances anti-consommation. Le programme vient également corriger les croyances erronées en matière de consommation de psychotropes, encourager la discussion et favoriser une prise de décision éclairée. À ce jour, plus de 412 000 jeunes du secondaire ont participé aux ateliers de prévention, et ce, tout à fait gratuitement.

 Le prochain rendez-vous?

La sixième édition du 28 jours sans alcool est déjà confirmée pour février 2019. Tous les détails se trouveront au www.defi28jours.ca.

 À propos de la Fondation Jean Lapointe

En 35 ans d’existence, la Fondation Jean Lapointe est devenue le véritable chef de file de la lutte contre l’alcoolisme, la toxicomanie et les autres dépendances qui affectent la population. Elle soutient activement la Maison Jean Lapointe, reconnue aujourd’hui comme le centre par excellence de la réadaptation des toxicomanies, du jeu pathologique et de la prévention de ces problématiques au Québec.

-30-

Source

Fondation Jean Lapointe
fondationjeanlapointe.org

Informations

Élisabeth Poirier-Defoy
Conseillère en communication, Canidé
elisabeth@canide.co
514 409-1970