07
mai
Montréal

La Grande Soirée

  • À propos
  • POURQUOI donner / COMMENT participer
  • Où et quand
  • Les bénévoles
  •  

250 000 $ NET AMASSÉS POUR LA PRÉVENTION DES TOXICOMANIES CHEZ LES JEUNES

La 6e édition de la Grande Soirée fut empreinte d’humanité et de plaisir. Une soirée des plus agréables où nous avons amassé 250 000$ net. Ce montant nous permettra de sensibiliser et de prévenir plus de 85% des jeunes du Québec, et ce, à plus d’une reprise d’ici 3 ans.

Un immense merci au Président d’honneur Claude Lachance, Président GCA Immobilier, pour sa grande générosité et son implication. Merci aux patrons d’honneur, aux invités, aux partenaires ainsi qu’aux bénévoles qui nous ont permis de vivre une soirée à la hauteur de nos attentes. Un merci tout spécial à Jean-Simon pour son partage des plus poignants et à Étienne pour la belle surprise.

Lachance-069_Studio-McCall

Au nom des 76 000 jeunes rencontrés cette année, MERCI!

Votre don peut faire une différence

La toxicomanie est un problème de société et nos enfants ne sont pas à l'abri de développer une dépendance. Merci de nous appuyer!

Je désire faire un don

Voici l'impact de votre geste

Grâce à votre engagement lors de cette soirée, à la fin de cette année scolaire nous aurons été en mesure de prévenir les toxicomanies auprès de 76 000 jeunes du secondaire à travers le Québec.

Depuis que nous faisons de la prévention auprès des jeunes, nous avons remarqué une baisse de 16.5% de jeunes ayant un problème de consommation.

La prévention, ça marche!

Où et quand

Le Windsor - Salon Le Windsor
1170 rue Peel
Montréal, QC H3B 4P2

07
mai

17h30 Cocktail
18h15 Souper
20h30 Fin de soirée

Le Windsor - Salon Le Windsor
1170 rue Peel
Montréal, QC H3B 4P2

Partenaires 2018

 

Voyez les photos de la Grande Soirée 2018

Voyez l’ensemble des photos de la Grande Soirée 201 en cliquant sur le lien suivant.

Voyez la capsule de sensibilisation présentée en 2017

Voyez la capsule de sensibilisation présentée en 2017

Écoutez Alfred se confier au sujet de son entrée au secondaire et de ses craintes face à la consommation.

Voir la vidéo