← Toutes les actualités

Notre programme de prévention en milieu scolaire fait des heureux !


Étudiantes en classe-560X315 pixelsTous les jours nous recevons des témoignages d’appréciation des écoles que nous visitons. Voici des extraits qui vous permettront de voir à quel point les besoins en prévention sont grands et que le programme répond à un besoin criant.

Ce soutien nous rassure dans la perspective où les intervenants de notre école se sentent supporté dans la poursuite de l’objectif de réussite académique. Sachant très bien que pour agir concrètement dans une problématique comme celle-ci qu’il est important d’avoir un discours en parfaite cohérence avec nos partenaires; l’appui d’une organisation comme la vôtre a un impact salutaire incommensurable qui fait la différence dans la vie des étudiant de notre établissement.
Par le fait même, il me fait grand plaisir de vous dire que nos élèves, depuis que vous donnez vos ateliers par le truchement de Mme Chantal Collin, même après plusieurs années, me reparlent de l’atelier de sensibilisation qu’ils ont vécu et ce de façon positive.

Eric Dubé, éducateur spécialisé et répondant en toxicomanie
É
COLE SECONDAIRE MIRABEL, Mirabel

 

Cet atelier répond très bien aux besoins tant des jeunes que du milieu  et cela autant par sa forme que par son contenu. J’ai eu à plusieurs reprises à accompagner les animateurs dans les classes et j’ai pu mesurer combien les jeunes apprécient cette présentation. 

Raymond Dussault, technicien en éducation spécialisée
ÉCOLE SECONDAIRE JOSEPH-FRANÇOIS-PERRAULT, Montréal

 

Les étudiants en apprennent beaucoup en ce qui a trait aux conséquences sur le cerveau, système nerveux central, le développement physique, psychologique, ainsi qu’au niveau scolaire, familial et social. Le fait d’amener les étudiants à exprimer  leurs passions durant l’atelier est un moyen efficace afin  de leurs faire prendre conscience qu’il y a mieux à faire que de consommer. « Mon indépendance j’y tiens » est présent dans notre école depuis plusieurs années (environ 6 ans) et nous espérons vous recevoir encore l’an prochain pour le plus grand bénéfice de nos élèves.

Johanne Labillois, éducatrice en prévention des toxicomanies
ÉCOLE SECONDAIRE OZIAS-LEDUC, Saint-Hilaire

 

Notre école désire et a encore besoin de cet atelier l’année prochaine pour nous aider à sensibiliser les jeunes par rapport aux substances psychoactives.
Voici quelques commentaires des enseignants lorsque je leur ai demandé le mois passé s’ils voulaient encore recevoir cet atelier dans leur classe : 

« Oui, très bien, les élèves en parlent encore, c’est bon signe »!
« Moi aussi je suis intéressée à répéter l’expérience l’an prochain ».
« Oui, on continue l’an prochain.  On fait encore des liens dans nos cours. Merci pour votre offre et votre travail auprès de nos jeunes ».
« Nous aussi, nous voulons encore l’atelier… J’ai eu de très bons commentaires des élèves »… 

Valérie Gagnon, éducatrice en prévention de la toxicomanie
ÉCOLE SECONDAIRE FERNAND-LEFEBVRE, Sorel-Tracy